Maude et Oji en liberté| Vita DogTeam | Vita Nutrition Animale - www.vitanutrition.ca © danieltphoto

Quand liberté rime avec interdiction

Je risque de me faire lancer des roches pour faire référence à ce personnage, mais je pense tout de même que l’idée en vaut la peine … César Millan disait : « les chiens ont besoin d’exercice, de discipline et d’affection, DANS CET ORDRE ». En effet, l’exercice pour un chien n’est pas une option, c’est un besoin et il est nécessaire que toute personne qui désire avoir un chien le sache et se sente en mesure d’y répondre.

Maintenant, il faut comprendre que certains chiens ont plus d’énergie que d’autres. C’est le cas, par exemple, de mes chiens, tant mon épagneul français que mes eurohound, qui adorent se promener en ville et me tirer en canicross, en traineau, en bikejoring ou en skijoring. Ils aiment aussi se coucher dans l’herbe au soleil, mâchouiller leur os et apprendre de nouvelles choses. Par contre, l’activité qu’ils préfèrent par-dessus tout n’a pas été énumérée et avec raison : ils n’ont malheureusement PAS LE DROIT de la pratiquer. Je parle ici de leur possibilité de courir librement en forêt, qui devient de plus en plus limitée, à mesure qu’on leur refuse l’accès aux différents sentiers pédestres de la région.

Là encore, je peux comprendre que les humains se réservent le droit de marcher en paix en forêt, pour observer les oiseaux tranquillement et admirer le paysage. Ils n’aiment pas les chiens ou en ont peur, mais veulent tout de même marcher en forêt, soit. Mais pourquoi restreindre TOUS les endroits, à la stricte présence des randonneurs humains ?

Vous en penserez ce que vous voulez, mais je ne crois pas ceux qui me disent qu’un chien qui se promène en laisse, et seulement en laisse, est épanoui et heureux. Il suffit de voir courir un chien librement en forêt pour comprendre ce qu’est réellement un chien heureux. C’est indiscutable, certains chiens ont BESOIN de courir libre afin de dépenser leur énergie à leur façon, et non de la façon que leur maître leur IMPOSE. Alors que d’un côté, on demande aux propriétaires de chiens d’éduquer correctement leur compagnon, de « s’arranger » pour qu’il soit civilisé et sociable, de l’autre, on l’oblige à faire tout ça au bout d’une laisse. C’est à mon avis un non-sens flagrant. C’est encore plus un non-sens quand on s’attarde aux nouvelles lois et à la réglementation de certaines municipalités qui, en réponse à la saga des pitbulls et « autres chiens dangereux », ont imposé des mesures sans fondement aux propriétaires de chiens. C’est à croire qu’aujourd’hui, un chien de compagnie ne peut plus courir pour dépenser son énergie, ni japper pour exprimer sa joie et encore moins grogner pour indiquer qu’il est n’est pas à l’aise dans une situation X ou Y.

C’est tellement facile au Québec d’entretenir la haine généralisée envers les chiens, quand la SEPAQ (parc provincial officiel) monopolise une grande partie des sentiers de la province et contribue à une massive vague d’intolérance envers les chiens dans la région. Heureusement, on assiste à l’émergence de sentiers privés qui encouragent les sports canins et la promenade en liberté. Je pense à Plein Air Canin, à St-Nicolas, ainsi qu’à Guides Canins, à St-Lazare, qui sont de réels paradis pour nos chiens.

Alors qu’il existe de nombreux et vastes parcs protégés remplis de sentiers pédestres, ne serait-il pas simple et peu demander que de laisser les propriétaires de chiens en profiter, ne serait-ce que sur une infime partie du territoire ? Je sais que les parcs canins existent déjà et sont en pleine expansion, mais quand on prend le temps de comparer un parc à chien et une forêt naturelle remplie d’odeurs et de vie sauvage pour un chien, on comprend que ça n’a rien à voir.

Au risque de me répéter, un chien équilibré et épanoui qui peut dépenser son énergie de façon saine deviendra le meilleur compagnon. Si tous les chiens pouvaient courir librement en forêt et profiter de la nature comme nous le pouvons, gageons qu’Homme et chiens n’auraient plus aucun problème à cohabiter en harmonie…



Du pot à la gamelle !Un livre de recettes GRATUIT pour chiens et chats mettant en vedette le bouillon Vita

Inscrivez-vous pour recevoir notre livre de recettes GRATUITEMENT!

Permettez à votre animal de bénéficier des bienfaits du bouillon sous toutes ses formes et amusez-vous à lui créer des recettes qu’il prendra plaisir à déguster.

JE VEUX MES RECETTES GRATUITES !